Après la Guerre froide, les nouvelles conflictualités
Vous êtes ici : Première HISTOIRE(programme 2011) La guerre au XXe siècle DE LA GUERRE FROIDE À DE NOUVELLES CONFLICTUALITÉS

La guerre au XXe siècle – Partie 2 - De la Guerre froide aux nouvelles conflictualités

Après la Guerre froide, les nouvelles conflictualités

Le 11 septembre 2001, un choc révélateur des évolutions des conflictualités du début du XXIe siècle

Ludovic Chevassus
jeudi 21 septembre 2017

Troisième et ultime partie de ce chapitre. Pourquoi le 11 septembre n’est-il pas un tournant mais une continuité ? Comment la première puissance militaire mondiale a-t-elle pu vaincre militairement avant de s’enfoncer dans le bourbier de l’échec politique ? Comment utiliser du Metal en classe ? Comment poursuivre le travail de méthode de la composition ? Comment élargir la réflexion personnelle en faisant un peu de géopolitique ? Comment utiliser 10 ans de films et séries comme d’une grille de lecture des enjeux post 11 septembre ?

Cette séquence s’inscrit dans la droite ligne de celles consacrées à la Seconde Guerre du Golfe puis à la guerre de Yougoslavie à travers le cas de Sarajevo disponibles ICIet ICI

Rappels : il s’agit de construire avec les élèves une réflexion visant, non seulement à traiter ce chapitre 2 mais aussi à inclure de la méthode quant à l’exercice de composition. Je vais donc commencer par un bilan des acquis des deux premières parties, afin de pousser l’analyse dans cette ultime phase consacrée aux attentats du 11 septembre et à leurs conséquences géopolitiques comme le précise la fiche Eduscol.

"Les attentats du 11 septembre 2001 viennent clore l’étude de la guerre au XXe siècle par un acte terroriste inaugurant une nouvelle étape dans les relations internationales, marquée par l’abandon définitif de la croyance dans la capacité d’un seul État, fût-il doté de tous les attributs de la puissance, à assurer la stabilité de l’ordre mondial dans un environnement international en profonde transformation".

Bilan des évolutions des deux premières parties à faire avec les élèves

=> le Nouvel ordre mondial est un lointain souvenir et l’approche multilatérale par le biais de l’ONU a pour partie échoué en Yougoslavie même si de réelles avancées existent en matière de justice internationale à travers le TPIY. En définitive les États agissent en fonction de leurs intérêts.

=> les opinions occidentales ont semblé redécouvrir que la guerre était terrible. La toute puissance militaire occidentale et plus particulièrement de l’OTAN est venue à bout du siège de Sarajevo MAIS le prix fut lourd et d’un point de vue géopolitique les EU de Clinton basculent peu à peu dans l’action unilatérale pour gagner en efficacité.

=> rôle toujours important des médias pour mobiliser les opinions publiques.

=> leadership des EU, divergences européennes, retour progressif de la Russie et de nouveaux acteurs comme la Chine, poids indirect des puissances du Moyen-Orient par le financement.

=> complexité d’un conflit et utilisation de ce dernier par certains mouvements radicaux.

Ces idées devront une nouvelle fois être mises en perspective avec les évolutions questionnées post 11 septembre. Il s’agit toujours de construire une démonstration rigoureuse, de travailler l’argumentation et la réflexion critique.

Cliquez sur le missile tomahawk dans l’espace réservé aux adhérents pour ouvrir le cours en pleine page !

Par Ludovic Chevassus

Clio-Lycée 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Lycée.

Hébergement Clio-Lycée par