Quelques précisions sur la démarche :

L’Étude de cas se réalise en trois heures + 1 heure pour élaborer le croquis et le terminer à la maison.

Je prévois 2 heures pour la partie générale. Le programme préconise environ 4 heures pour le tout. J’ai décidé d’y passer un peu plus de temps car il me paraît indispensable que les élèves aient des connaissances sur la région dans laquelle ils vivent.
Par ailleurs, cette étude me permet de voir en parallèle la méthode du croquis (méthode déjà abordée sur la séquence Approches des territoires du quotidien).

Les élèves se voient distribuer un ensemble documentaire (6 documents) en trois parties.
Chaque partie est analysée en amont de la séance (partie A avant la séance sur la partie A) …).
En classe, pour les trois séances, ils doivent réaliser par groupe de 4 un travail de synthèse sur chacune des parties. L’idée est que les élèves travaillent en coopération en se répartissant les documents puis ils mettent en commun leur information pour réaliser une synthèse à l’aide de mots-clés.
La phase de correction dure 25 à 30 minutes. Une synthèse est projetée via le cloud. Lecture en groupe classe, correction des élèves puis apports d’éléments supplémentaires par l’enseignant (en vert).

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.