Select Page

Nourrir les hommes

Article pouvant être donné aux élèves en travail préparatoire en amont du traitement du chapitre. L’article est long: les parties »approche sectorielle » et « problèmes de financement » sont laissées volontairement de côté pour être reprises plus tard au cours du chapitre.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

LaurenceHAZAN

Professeur d'hist-géo, en dispo pour suivi de conjoint, expatriée à Bruxelles pour quelques années. Assure des heures d'enseignement dans une école européenne.

Nourrir les hommes

Parmi les trois questions au choix dans le thème 2, la question « Nourrir les hommes » paraît plus que jamais d’actualité. Cette question reste toujours pertinente puisque 850 millions d’êtres humains souffrent encore de sous-alimentation et la malnutrition touche environ 2 milliards de personnes.
De plus, « nourrir les hommes » est un objectif premier du développement durable.

La séquence se découpe en 2 parties :
– 3 heures consacrées à l’étude de cas sur l’Inde.
– 3 heures consacrées à la mise en perspective

Compétences travaillées :
Analyser des documents de différentes natures, en prélever des informations qui permettront la construction de productions graphiques : croquis du défi alimentaire en Inde / schéma fléché
Approche du croquis / organisation de la légende

Problématique de la séquence : Comment mieux nourrir les populations ?

La séquence a été élaborée en utilisant la méthode de construction des croquis de Quentin Hervot, adaptée à une classe de Seconde.
La mise en perspective utilise en partie les ressources du site académique de Guyane.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Nourrir les hommes

La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2012

Des informations annoncées sur H Français, mais également relevées sur Twitter permettent, lorsqu’elles sont associées à une réflexion de fond telle que conduite par les rédacteurs de la Cliothèque de construire des séquences pédagogiques, utilisant ou non les moyens numériques.

C’est le cas de cette synthèse de différents travaux.

  • Le rapport de la FAO


http://www.fao.org/publications/sofa/fr/

En voici la conclusion :

« La persistance de la sous-alimentation dans le monde, à des niveaux élevés, et les tendances récentes des prix, de la production et de la consommation agricoles viennent confirmer les défis d’envergure que l’agriculture mondiale devra relever dans les prochaines décennies pour répondre à une demande croissante venant d’une population mondiale en expansion, pour contribuer à éradiquer la faim et la malnutrition et pour préserver les ressources naturelles nécessaires à l’agriculture et à la population de l’ensemble de la planète. Si nous voulons relever ces défis, il nous faudra intensifier la croissance de la productivité agricole. Or l’augmentation et l’amélioration des investissements consacrés à l’agriculture constituent l’élément central de ces efforts. »

Mais j’en retiendrai un autre passage :
« Une autre façon d’augmenter la disponibilité des aliments est de réduire les pertes et les gaspillages. Les pertes et gaspillages d’aliments, au niveau mondial, sont estimés à environ 30 pour cent pour les céréales, 40-50 pour cent pour les plantes racines, les fruits et les légumes, 20 pour cent pour les oléagineux et 30 pour cent pour le poisson. »

http://alimentation.gouv.fr/manger-c-est-bien-jeter-ca-craint

  • Le rôle des femmes dans l’agriculture:
    Combler le fossé entre les hommes et les femmes, pour soutenir le développement

Les femmes participent de manière considérable à l’économie rurale dans toutes les régions en développement. Si les rôles qu’elles assument sont différents selon les régions, on observe toutefois partout qu’elles ont un accès plus restreint que les hommes aux ressources et aux débouchés qui leur permettraient d’être plus productives. Un meilleur accès des femmes à la terre, aux animaux d’élevage, à l’instruction, aux services financiers et de vulgarisation, aux technologies et au marché de l’emploi rural se traduirait par une nette augmentation de leur productivité et par une amélioration de la production agricole, de la sécurité alimentaire, de la croissance économique et du bien-être social. Si l’écart qui sépare les hommes des femmes était comblé seulement en ce qui concerne les intrants agricoles, ce seraient environ 100 à 150 millions de personnes qui échapperaient à la faim.
Il n’y a pas de solution passe-partout pour supprimer cet écart. Il existe en revanche quelques principes élémentaires universels à suivre à ce sujet: les gouvernements, la communauté internationale et la société civile doivent travailler de concert pour supprimer la discrimination légale, promouvoir l’accès de tous aux ressources et aux marchés, garantir que les politiques et programmes agricoles favorisent l’équité hommes-femmes et donner voix au chapitre aux femmes, qui sont des partenaires du développement durable au même titre que les hommes. Parvenir à l’égalité hommes-femmes en permettant aux femmes d’être des intervenantes à part entière dans le secteur de l’agriculture n’est pas seulement juste. C’est aussi primordial pour le développement agricole et pour la sécurité alimentaire.

Des références

  • Jean ZIEGLER
    LA FAIM DANS LE MONDE EXPLIQUEE A MON FILS
    Le Seuil, 2011, 6,50 euros

http://clio-cr.clionautes.org/spip.php?article3402

  • Jean Celestin EDJANGUE
    Les colères de la faim… pourquoi l’Afrique s’est embrasée en 2008
    Paris, L’Harmattan, col Points de vue, 2010, 86p., 11€
    http://clio-cr.clionautes.org/spip.php?article2864

http://clio-cr.clionautes.org/spip.php?article2864

  • Thierry Pouch
    La Guerre des Terres. Stratégies agricoles et mondialisation.
    Éditions Choiseul – 256 pages, 20 euros

http://clio-cr.clionautes.org/spip.php?article3254

À propos de l'auteur

Bruno MODICA

Président des Clionautes - Chargé de cours en histoire des relations internationales

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.