Jean-Louis Mathieu, agrégé de géographie, ancien professeur de chaire supérieure en classes préparatoires à l’ENS, lycée Fénelon, Paris, et ancien directeur de collection des éditons Nathan pour les manuels de géographie. .

Nous remercions Jean Louis Mathieu pour son immense gentillesse d’avoir mis à notre disposition un ensemble de cours enseignés à des étudiants préparant les concours d’entrée de l’École Nationale Supérieure sur le thème des frontières proposé pour la session 2011, qui pourra être utile pour aborder dans une première approche les dynamiques des frontières avec l’exemple de l’analyse de la frontière turque au cœur des enjeux géopolitiques et énergétiques régionaux.

Jean-Louis Mathieu nous rappelle que «les frontières de la Turquie sont terrestres et maritimes et elles mettent le pays en contact avec un nombre exceptionnellement élevé d’autres États : 8 pour les frontières terrestres si on prend en compte l’étroit corridor qui connecte la Turquie au Nakhitchevan, exclave de l’Azerbaïdjan en Arménie et 3 de plus pour les frontières maritimes. Peu de pays ont un éventail aussi large de voisins, le record étant détenu par la Russie et la Chine limitrophes de 14 États mais dont la taille est incomparable avec celle de la Turquie : 17,1 et 9,6 millions de km2, contre 0,78.»

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.