« Le mouvement ouvrier allemand de 1875 à 1933 »

DATES CLÉS
1875 : congrès de Gotha, naissance du SPD.
1889: naissance de la Deuxième Internationale ouvrière. Législation sociale avancée en Allemagne.
1890: congrès d’Erfurt, débat entre réformistes et révolutionnaires.
1914: le SPD est le premier parti politique allemand.
1919: naissance de la Troisième Internationale à Moscou.
1933: les nazis interdisent les syndicats ouvriers, le KPD et le SPD.

Des affiches diverses pour les curieux

https://fr.pinterest.com/pin/434667801511505915/

Etape 1 : Réflexions sur le sujet

Analyse du sujet
– ce sujet correspond à une question de cours mais avec un intitulé qui peut éventuellement dérouter puisqu’il ne s’inscrit pas exactement dans l’intitulé du programme officiel d’histoire et de géographie du baccalauréat pour les séries ES et L. La question qui s’y rattache est la suivante : « socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875 ».
On comprendra évidemment que les trois termes de l’intitulé du programme sont réunis dans cette appellation : « mouvement ouvrier ».

Ce sujet est fourni, pour le premier exercice, avec une chronologie indicative qui ne doit en aucun cas être commentée de façon linéaire. Il s’agit simplement de soutenir la mémoire pendant la préparation, cette chronologie ne donne aucune autre indication, et surtout pas de plan.

  • La recherche des idées : le premier travail consiste à s’interroger sur le développement des mouvements ouvriers, le socialisme et le syndicalisme dans un premier temps, contemporains du développement industriel de l’Allemagne de Bismarck, avant d’inscrire cette évolution dans la grande fracture constituée par la première guerre mondiale et la révolution russe. Cette dernière a eu des conséquences majeures dans l’évolution du mouvement ouvrier allemand, avec le développement d’un puissant parti communiste, issu d’une révolution manquée et par ailleurs réprimée par le SPD qui hérite du pouvoir au lendemain de l’abdication de l’empereur.
  • Le deuxième travail consiste à organiser ses connaissances sur les courants idéologiques du socialisme, sur l’implantation syndicale, et sur la façon dont les courants socialistes et communistes, profondément divisés, se sont retrouvés dans l’incapacité de s’opposer à la montée du national-socialisme.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.