Sélection d’ouvrages et de références accessibles et relativement incontournables pour appréhender le phénomène. Cette bibliographie s’adresse à tous les niveaux.

La présente bibliographie n’est pas exhaustive. Ici est proposée une sélection d’ouvrages et de références accessibles et relativement incontournables pour appréhender le phénomène. Je propose une biblio en 3 partie :

  • La première présente quelques ouvrages fondamentaux qui ont véhiculé quelquesunes des théories du complot les plus connues ;
  • La seconde revient sur les supports de la culture « pop » ayant le plus utilisé la théorie du complot. A noter que dans ces supports, l’aspect antisémite n’apparaît jamais, excepté pour les romans du XIXème siècle. Ces supports peuvent être utilisés dans le cadre d’un travail réalisé conjointement avec un professeur de français par exemple ou bien peuvent servir de base de référence pour un TPE réalisé par les élèves démarrant leur sujet ;
  • Enfin la dernière partie vous propose les ouvrages et revues ayant analysé ce phénomène. Les auteurs les plus prolifiques en la matière restent Pierre-André TAGUIEFF (je n’ai retenu ici que quelques titres de ce dernier) Emmanuel TAIEB, professeur à Sciences Po Lyon, et Gérald BRONNER, sociologue (Paris VII). Je recommande aussi le site Conspiracywatch dont le fondateur Rudy REICHSTADT est reconnu comme l’un des meilleurs (ou le meilleur) connaisseurs de la sphère complotiste.
    J’ai rajouté en plus une sous-catégorie consacrée au complotisme dans le monde arabe. Si les Etats-Unis et l’Europe sont des vieilles terres où le complotisme s’épanouit depuis longtemps, il est en revanche un phénomène beaucoup plus récent et beaucoup plus politisé dans le monde arabe.

Cécile DUNOUHAUD
Le document est sous format Openoffice

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.