Dans le cadre de la préparation au Grand Oral, voici une fiche proposée à la fin du mois de janvier à destination des élèves de Terminale de la Spécialité pour les amener à commencer à réfléchir à un sujet qu’ils souhaiteraient traiter.

Prélude à cette démarche, un rappel en 5 points succincts mais incontournables est fourni sur l’esprit et le fond de cette épreuve (tout du moins l’interprétation que j’en ai faite à partir des instructions officielles). La « littérature » sur ce point est impressionnante : éditeurs de manuel, sites académiques, FAQ du ministère sur le Grand Oral, vidéos sur Youtube… Les routes qui conduisent au Grand Oral sont aussi nombreuses que les chemins qui mènent à Rome. Bien difficile pour un élève d’y voir clair. Je suis partisan de ne pas noyer les élèves sous un flot d’informations mais d’indiquer de façon claire et précise ce qui est attendu de leur part en mettant l’accent sur les points essentiels et qui ne prêtent pas à débats (stériles) et sur lesquels n’importe quel enseignant peut s’accorder en conformité avec les instructions officielles.

Partant du postulat que le sujet (avant même tout effort de problématisation) doit émaner d’une réflexion personnelle de l’élève (quand bien même la possibilité est offerte de travailler à plusieurs une même question mais de les traiter différemment), je pose d’abord des questions très ouvertes sur tout ce qui peut alimenter le choix d’un sujet, que ce soit tant au point de vue  personnel que scolaire, en lien éventuel avec l’orientation. La suite des questions conduit à amener l’élève vers son sujet, avec possibilité de réfléchir à une transversalité avec l’autre spécialité. Lorsque la troisième étape est « validée » par le professeur, on peut alors considérer que le travail de problématisation et de recherches peut débuter. Cette phase de réflexion initiale est conçue pour être amorcée avant les vacances scolaires d’hiver pour déboucher à leur issue sur la « validation » de cette première étape, prélude nécessaire à une préparation rendue de facto bien difficile à mener du fait des vicissitudes que nous connaissons tous pour cette première année de mise en œuvre du nouveau Bac.

VERS LE GRAND ORAL… RECHERCHE D’UN SUJET (phase I)

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.