Devenue une mégapole avec plus de 10,828 millions d’habitants en 2014 (WUP juin 2015), Shenzhen est l’exemple type de la vitrine de la croissance spectaculaire économique chinoise des années 2000. Pionnière des réformes dès les années 1980, la ville est devenue un monde à part en Chine. Aujourd’hui, elle reste exceptionnelle en misant sur l’innovation technologique., elle est en passe de devenir le grand centre des hautes technologies de Chine. Cet objet d’étude permet de mettre en évidence la formation d’un nouveau pôle économique et scientifique dynamique en Chine situé au cœur de la mégalopole du delta de la Rivière des Perles, un pôle concurrent avec la ville de Shanghai et qui a pour ambition de devenir la nouvelle vitrine de la Chine moderne et l’exemple type de « la cité-jardin de demain ». Cet exemple d’étude de cas peut être utilisé dans plusieurs chapitres du programme de géographie pour les Terminales L/ES/S soit pour évoquer dans le 1er chapitre sur « la mondialisation, fonctionnement des territoires », le rôle majeur des métropoles avec l’émergence de nouveaux centres d’impulsion aux fonctions spécialisées et concurrentielles, soit dans le cadre du chapitre sur les « dynamiques géographiques des aires régionales » : l’Asie du Sud et de l’Est, les enjeux de la croissance.

«ShenzhenDevenue une mégapole avec plus de 10,828 millions d’habitants en 2014 (WUP juin 2015), Shenzhen est l’exemple type de la vitrine de la croissance spectaculaire économique chinoise des années 2000.

Proposition de croquis à réaliser et à insérer dans un devoir type bac :

⇒ le chapitre en géographie « L’Asie du Sud et de l’Est : les enjeux de la croissance », soit au cours d’une composition sur « L’Asie du Sud et de l’Est, un espace de population et enjeux de croissance » qui peut faire l’objet d’une composition ou bien à utiliser pour un autre objet d’étude obligatoire qui peut aussi être proposé pour une autre composition sur « Chine/Japon, deux modèles concurrents ».

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.