A partir du discours de Badinter devant l’Assemblée nationale en 1981, introduction à l’État de droit et à la démocratie représentative.


Proposition d’introduction à la notion d’État de droit (et de démocratie représentative)

Patrick Henry est mort la semaine dernière. Ce n’est pas que je sois triste mais je repense à 1981 et je renouvelle un travail que j’avais proposé en 2015 aux secondes au sujet du:

Discours de Robert Badinter devant l’assemblée nationale pour l’abolition de la peine de mort (17/09/1981)

NB: La vidéo proposée est un montage du journal de Patrick Poivre d’Arvor. Cette couche de commentaire et de montage est elle-même intéressante.

Documents :
– vidéo INA de 6mn 33, https://www.youtube.com/watch?v=waM7DsuhX28
– fiche d’exercice

Compétences travaillées :
– Identifier le type de document, et les acteurs.
– Identifier et expliciter les valeurs éthiques et les principes civiques en jeu.
– Développer l’expression personnelle, l’argumentation et le sens critique.
– S’impliquer dans le travail en équipe.
– Éventuellement recherche documentaire

Connaissances travaillées :
– État de droit
– Légitimité dans la démocratie représentative, problématique du referendum
– Acteurs de l’élaboration de la loi
– Débat sur la peine de mort

Travail en demi classe sur trois heures disjointes, réponse individuelle au questionnaire, puis production écrite par groupe de quatre et enfin débat argumenté.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.