Pourquoi une évaluation par QCM en EMC?

Il faut mettre des notes en EMC. Notamment d’après les dernières directives reçues cette semaine incluant un guide sur l’évaluation dans le cadre du contrôle continu. J’ai personnellement un peu de mal avec la systématicité de ce principe. D’autant plus avec un cours tous les quinze jours en classe entière. Qui plus est pendant cette période de confinement/travail en hybridation par demi-classes, pendant laquelle nous courons tous après le temps utile… Encore plus avec une demi-classe que je n’ai qu’en EMC et que, par contrainte d’emploi du temps, je n’ai pas vue depuis les vacances de la Toussaint (soit tout le deuxième trimestre et probablement bientôt l’essentiel du troisième).

De fait je fais beaucoup d’éducation civique à l’intérieur de mes cours. Mais je n’arrive pas ces temps ci à mettre en place quelque chose de suivi qui permettrait une évaluation correcte (d’autant plus pour les élèves que je ne vois pas du tout).

Précision : je ne raffole pas des QCM, mais je m’adapte, en utilisant le gratuiciel AMC (voir l’article des Clionautes à son sujet ).

Merci à son aimable concepteur Alexis Bienvenüe.

Quoi? Comment?

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.