Ce chapitre aborde un premier aspect du thème général et ceci sans faire d’étude de cas, analyser les relations entre la démographie, la croissance économique et le développement dans un espace le plus peuplé au monde. Les chiffres sont actualisés, années 2015-2016.

(Manuel utilisé, Sous la direction de Guillaume Le Quintrec et Eric Janin, Histoire Géographie, Terminale S, 2014, édition Nathan, 2015)
(Image logo, Vietnam, Hanoï, 2011,document Annie De Nicola)

Mise en œuvre :

  • L’Asie du Sud et de l’Est face aux défis de la population et de la croissance
  • Étudier la Chine et le Japon, aux concurrences régionales et aux ambitions mondiales

Durée: 5- 6 heures
Programmation annuelle : aléatoire ou février/mars dans une progression classique.

Pavillon de la Chine à Shanghai, exposition universelle en 2010; source : Google image, Panoramio

Introduction :

Asie en assyrien ancien, se prononce « assu » pour désigner l’Est. L’Asie méridionale (du Sud) réunit tous les pays de la péninsule indienne, autour de l’Inde, voir carte 341, (Pakistan, Népal, Bhoutan, Bangladesh, Sri Lanka, Maldives) tandis que l’Asie orientale réunit l’ensemble des pays asiatiques de la façade pacifique (membres de l’APEC, sauf Corée du Nord).
Voir cartes p.342-343. Cet ensemble offre une certaine unité géographique (des climats humides de mousson, des pays de civilisations du riz qui expliquent les fortes densités de population enregistrées presque partout). Cet espace est marqué par une croissance économique rapide et spectaculaire, résultat d’une adaptation réussie des économies nationales aux impératifs de la mondialisation (surtout depuis les années 1980). Cet espace réunit plus de 4 milliards d’habitants en 2017, soit plus de 1/2 de la population mondiale.

Problématique : Quels sont les défis posés par cette croissance spectaculaire ? Quelles sont les ambitions de l’Asie du Sud et de l’Est dans la mondialisation ?

Pour y répondre, nous étudierons tout d’abord les défis du peuplement et de l’urbanisation, puis ceux posés par la croissance économique, avant de terminer par les disparités croissantes de cet ensemble géographique analysé à différentes échelles.


Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.