INTRODUCTION

Le domaine intertropical : entre le Tropique du Cancer (au Nord) et le Tropique du Capricorne (au Sud).

L’irrigation est l’ensemble des procédés techniques destinés à fournir aux plantes cultivées la quantité d’eau nécessaire à leur croissance ou à l’amélioration de leurs rendements ou de leur qualité. Il s’agit donc de suppléer à l’absence ou l’insuffisance des précipitations atmosphériques. L’agriculture pluviale : contraire de l’agriculture irriguée.

2 grands types d’irrigation :
– Irrigation de nécessité :
➔ Formes d’irrigation qui se localisent dans des milieux où l’aridité interdit toute récolte pluviale.
➔ Celle qui se développe pour corriger les irrégularités saisonnières et donc pallier  une saison sèche.
➔ Peut être permanente : oasis,…
➔ Celle qui s’est développée en Mésopotamie lors de la naissance de l’agriculture.
➔ Forme très ancienne.
➔ A permis de fortes densités de population.
➔ Sociétés complexes qui ont laissé beaucoup de traces culturelles et historiques.
– Irrigation d’appoint ou complémentaire :
➔ Multiplier la quantité d’eau apportée naturellement au sol, de façon à augmenter les rendements, de façon à introduire des plantes nouvelles ou de façon à multiplier les récoltes.
➔ Permet l’extension des espaces cultivés à des formes d’agriculture commerciale.
➔ Permet de nourrir une population croissante.

Milieu tropical sec : saison sèche supérieure à 6 mois.

Milieu tropical humide : saison des pluies supérieure à 6 mois.

Irrigation qui met l’accent sur l’origine des eaux :
– Période de submersion.

Irrigation qui se développe à partir de dérivation de cours d’eau ou de réservoirs naturels.

Irrigation issue de l’élévation de nappes souterraines, de nappes phréatiques.
A partir de cette origine des eaux, il y a des formes d’irrigation par écoulement. Il y a aussi l’irrigation par arrosage (un point d’arrosage qui peut être fixe ou mobile). Il y a aussi l’irrigation par aspersion (système de tuyaux mis le long des cultures).

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

Conclusion :

Systèmes qui depuis l’invention de l’agriculture font vivre de très fortes densités de populations,  soit dans des zones ou la ressource est renouvelable (l’Asie des moussons), soit dans des zones ou la  ressource en eau n’est pas renouvelable (désert du Sahara). Ces systèmes d’irrigation ont connu une forte croissance au cours du 20ème siècle : croissance non pas pour une agriculture vivrière mais pour une agriculture commerciale, pour l’extension d’une agriculture de plantation.