Ce bref diaporama sert d’accroche à la simple affirmation en classe du fait qu’il y a des Arabes chrétiens et que tous les musulmans du monde ne sont pas forcément arabes. Pour cette dernière affirmation, on peut montrer la carte de l’Indonésie, plus grand État musulman du monde.S’agissant des Arabes chrétiens, la confrontation avec un Évangile libanais permet de mieux matérialiser une idée que l’élève pourrait oublier. Elle permet au passage d’expliquer que les chrétiens arabes désignent « Dieu » par le terme « Allah » de même que d’autres s’adressent au même par les termes « Gott », « God », « Dios », « Dio », « Dié », « bóg », « bog », etc.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.