Select Page

Gouverner la France depuis 1946

Cours donné en fin d’année scolaire aux élèves de Terminales Scientifiques. Le volume horaire imparti, et la période retenue pour ce cours (mois de mai) ont nécessité une mise en œuvre plutôt magistrale, que l’on pourra justifier par la nécessaire préparation des élèves au mode de transmission des savoirs qui les attend à l’Université (donc trois mois plus tard). La distribution d’une fiche avec le plan du cours, les notions, les exemples, les acteurs, et les grands éléments de chronologie, dès le début du chapitre, permet à ceux-ci de se repérer rapidement dans le déroulement du cours.

Gouverner la France depuis 1946 : Etat, gouvernement, administration et opinion publique.

Après 1945, l’Etat cherche à retrouver une légitimité après la Seconde Guerre mondiale. Puis, à partir de 1958, il s’adapte aux nouvelles attentes de la population sous la pression du général de Gaulle. Enfin, à partir de la fin des « Trente Glorieuses » (notion à discuter si le temps le permet), l’Etat français se réorganise en raison de l’influence de nombreux éléments intérieurs comme extérieurs. Le rôle de l’Etat a ainsi évolué, et l’on assiste aujourd’hui à un paradoxe dans la mesure où ce rôle de l’Etat semble remis en cause alors qu’il n’a jamais été aussi présent. Il va donc s’agir d’étudier les rapports entre Etat et société de la Libération à nos jours. On considérera que l’Etat, le gouvernement et l’administration sont un ensemble d’instances et d’organisations en interactions qui organisent le gouvernement sur un territoire donné et pour une population.

Problématique
: comment évolue le rôle de l’État du gouvernement et de l’administration face aux besoins exprimés de l’opinion publique ?

I. L’État au cœur de l’économie et de la société française (1944-1958) : une rupture qualitative. Le changement de place de l’État dans l’économie et dans la société française dans le contexte de la reconstruction et de la IVe République :

A. L’héritage de Vichy (Cécile Desprairies) et la refondation de l’État :

– Le régime de Vichy avait commencé à mettre en place le pouvoir des grands experts : création des régions et préfets régionaux, carte identité nationale, effort de rationalisation de la production. Mais cela s’était fait dans une perspective de corporatisation de la société et d’exclusion. Pas d’idéologie de la croissance et de la modernisation donc.

– La conjoncture de l’après-guerre est différente : il faut reconstruire la France, et seul l’État peut s’en occuper. Il va donc s’agir de le moderniser. Les idées libérales sont discréditées, le marché a vu ses limites, la gauche domine avec la SFIO, le PCF et MRP (mise en place du Tripartisme dans le cadre des débuts de la IVe République). Le patronat est aussi affaibli après la guerre, du fait du rôle que celui-ci a pu jouer dans la collaboration. C’est donc l’État qui va se charger de la reconstruction.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Stéphane Descombaz

Professeur agrégé d'histoire-géographie au Lycée du Golfe de Saint-Tropez, enseignant en section aéronautique.

Gouverner la France depuis 1946

Mise en ligne d’une fiche de révision élève élaborée par notre collègue Laurence Fritsch

Gouverner la France depuis 1946

Connaître la chronologie page 316 à partir du manuel histoire Belin 2014.

Introduction: L’échelle nationale: qu’est-ce que la nation? (page 140 du manuel) Les fonctions régaliennes: pouvoirs qui sont les marques de souveraineté (police, justice armée) La notion de gouvernance (page 141 du manuel) Connaître la chronologie des pages 138-139

Problématique

Jusqu’où la notion d’Etat est-elle compatible (ou contradictoire) avec celle de démocratie et de nation en France depuis la seconde guerre mondiale?

I L’État est l’acteur central de la refondation de la nation républicaine (19461970)

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Gouverner la France depuis 1946

Cours sur le chapitre « gouverner la France depuis 1946 ».

On étudiera en parallèle l’évolution du rôle de l’État et les mutations des institutions.

A. L’état, guide d’une nation retrouvée.

Grâce à la résistance, la France intègre le camp des vainqueurs en 1945. Un pays nouveau se reconstruit sur les bases du programme du Conseil National de la résistance. Porté par des orientations socialistes très fortes, le rôle de l’état y est prépondérant. L’État doit d’abord assurer la reconstruction du pays et la modernisation de l’économie en développant les infrastructures lourdes qui exigent de très lourds investissements (transport, énergie). C’est pour répondre à cette double nécessité que l’État décide de nationaliser de larges pans de l’économie : il s’assure ainsi du contrôle du crédit en nationalisant la Banque de France et 4 banques de dépôt (Crédit lyonnais, Société générale… ), il contrôle la production d’énergie ( charbon, de gaz : GDF, EDF), le secteur des transports aérien : Air France ; automobile : Renault) et ferroviaire (SNCF). La mise en place d’une planification appuyée sur des outils statistiques modernes (INSEE) donne de la cohérence à son action. (Création du Commissariat au plan en 1946, par exemple, qui oriente et coordonne le secteur public)
L’état doit avoir à sa disposition un personnel de qualité (création de l’ENA, développement des IEP).
L’état joue aussi un rôle social important : création de la sécurité sociale, des HLM : il devient État-providence.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Gouverner la France depuis 1946

L’évolution politique

La reconstruction de l’État au lendemain de la seconde guerre mondiale qui a vu le territoire français occupé, et affecté par de nombreuses destructions, est le résultat d’une démarche qui voulait concilier le retour à la démocratie et la modernisation économique tout en améliorant les conditions d’existence de la population.
Commencée avant-guerre, poursuivie par le conseil national de la résistance et dans les milieux de la haute administration, cette réflexion aboutit à la mise en place de nouvelles institutions et de nouvelles formes d’exercice du pouvoir au niveau de l’État et des territoires.

Le programme du CNR

Quels sont les éléments de rupture et de continuité dans l’évolution des institutions, dans l’intervention de l’État et la gouvernance des territoires en France depuis 1946 ?

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Bruno Modica

Président des Clionautes - Chargé de cours en histoire des relations internationales

Gouverner la France depuis 1946

Cette évaluation associe un questionnaire à choix multiples et des questions à développer. Le barème choisi rend difficile la réussite sur les seules questions à choix multiples. Certaines peuvent d’ailleurs comporter quelques pièges.
L’élaboration de ces exercices est le résultat d’une réflexion sur les contraintes horaires, au vu du volume des questions à traiter, ainsi que la charge de travail des élèves, notamment dans les séries S, compte tenu du coefficient de l’épreuve d’histoire-géographie au baccalauréat.

Les fichiers natifs imprimables et transformables sont accessibles aux adhérents de l’association des Clionautes. On comprendra aisément que la maintenance de l’ensemble des sites, leur existence continue depuis 1998, la mise à disposition de très nombreuses ressources, ne sont pas dénuées de conséquences économiques. Si les fichiers sont soumis au régime de la licence open, cela n’est en aucun cas contradictoire avec un accès spécifique.
La modestie de la contribution ne saurait constituer un obstacle à la démarche des Clionautes qui est celle de la mutualisation.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Bruno Modica

Président des Clionautes - Chargé de cours en histoire des relations internationales

Gouverner la France depuis 1946

Présentation:

Définition des principaux termes du sujet : Gouverner ? Gouvernance ? Depuis 1946 – IVe République
Contexte : vous devez montrer que les formes de gouvernance ont changé
Problématique : c’est le cœur de l’introduction

Nous proposons la problématique suivante :

«  Quels sont les éléments de rupture et de continuité dans l’évolution des institutions, dans l’intervention de l’État et la gouvernance des territoires en France depuis 1946 ? ».

Le plan s’inscrit dans une démarche de périodisation à partir de 1946 :

I. De la IV à la Ve République, le renforcement de l’exécutif
II. De l’État-providence au désengagement de l’État
III. Du centralisme à la décentralisation

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l’enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l’espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.

À propos de l'auteur

Bruno Modica

Président des Clionautes - Chargé de cours en histoire des relations internationales

Gouverner la France depuis 1946

Ce cours s’inscrit dans la seconde partie du chapitre consacré à la gouvernance de la France depuis 1946. Après avoir examiné l’échelon de l’État, il n’est pas inutile de rappeler, surtout dans des périodes d’élections locales, les principes de la gouvernance des territoires.

Le manuel utilisé est le Nathan, (Dir. Collection Sébastien Cote)

B – Des pouvoirs nouveaux pour les collectivités territoriales (les lois de
décentralisation)  de 1982 à 2013 Page 312

La version modifiable est accessible aux abonnés du site.

Accroche de cours questionnement classe

Quel est le grand logo rouge visible de très loin qui est apposé sur le lycée Henri IV de Béziers ?

Quelle est la collectivité territoriale qui vous a prêté votre livre d’histoire ? (Les autres aussi !)

Lorsque nous travaillons sur ce chapitre du programme, « gouverner la France » à quelle structure qui joue un rôle majeur dans notre existence sommes nous confrontés ? On attend beaucoup de lui
Réponse : L’État
et historiquement en France, cet État comment peut-on le qualifier ?
Réponse : Centralisé, jacobin, napoléonien… Ce que l’on a vu en seconde.

Question que l’on doit se poser aujourd’hui

Comment l’action des pouvoirs publics sur les territoires a-t-elle évolué ? Quelle est la part respective de l’État, des collectivités territoriales dans le domaine de l’administration des territoires ? 

Démarrage cours

B – Des pouvoirs nouveaux pour les collectivités territoriales (les lois de décentralisation)  de 1982 à 2013 Page 312

Pour la rentrée scolaire 2012-13, suite à la réforme des lycées et la modification des programmes scolaires, la Région LR a renouvelé la totalité des manuels scolaires de seconde de détermination et des manuels de 1ère professionnelle. un budget de 4,38 millions d’euros a été alloué en 2013 pour cette opération ce dispositif représente une aide moyenne aux familles d’environ 283 euros.

  • Quel est le logo qui se trouve sur l’ordinateur rouge qui vous a été fourni en seconde ?
  • Quelle est la collectivité territoriale qui vous amené en autobus au lycée ? Quel est le logo orange et bleu qui est peint sur l’autobus ?
  • Parmi les thèmes évoqués par le président de la République lors de sa conférence de presse du mardi 14 janvier lequel a fait la « une » de Midi Libre les jours suivants. (Le 16 janvier exactement)

1. Une rupture majeure

Encadré en référence

1948 Création des IGAMEs (Administration en 1948 sont créés les IGAMEs (Inspecteurs généraux de l’administration en mission extraordinaire), équivalents du Préfet de région.
1956 Création de 21 Régions de planification
1961 Création de 21 Circonscriptions d’action régionale (CAR)
1969 Echec du référendum sur la Régionalisation
1970 Création de la Corse, 22ème CAR de Métropole
1972 Création des Etablissements publics régionaux (EPR)
1982 Lois Defferre sur la décentralisation; la Région devient une Collectivité territoriale
1986 Première élection des Conseils régionaux au suffrage universel

Depuis 1981, de nouvelles échelles de pouvoir se sont affirmées et la déconcentration de l’administration s’est intensifiée. Elles existaient depuis 1961 mais sans élection au suffrage universel et avec de faibles pouvoirs.

Vidéo INA Texte 1. Page 312 : Assemblée nationale

Débat décentralisation – Deferre Debré Vidéo

« >

Michel DEBRE Député RPR La Réunion : « Ou il faut ouvertement modifier la constitution, ou, ce qui est ma conclusion, maintenir au Président, au gouvernement en charge de l’Etat, les moyens légitimés de ce qu’ils sont ;

Gaston DEFFERRE Ministre intérieur Décentralisation : « Mais nous sommes entièrement d’accord, il n’y a rien dans ce projet d’une conception fédérative comme la RFA, nous restons dans le cadre d’une conception unitaire « .

Michel Debré, un des rédacteurs de la constitution de la Ve République. Premier Ministre du Général de Gaulle entre 1959 et 1962. « Premier » Premier ministre de la Ve République. Longue carrière politique. Disparu en 1996. Son fils Jean-Louis est le Président du Conseil Constitutionnel. Il est dans l’opposition en 1982. Page 316.

Gaston Deferre. Maire de Marseille pendant 33 ans, (élu et réélu successivement depuis 1953) disparu en 1986. Ministre de l’outre mer, inspirateur de la Loi Cadre du sur l’autonomie des territoires colonisés avec une association des populations aux décisions. P. 318

En 1982, la loi du 2 mars institue vingt-deux régions dotées de conseils régionaux élus, avec des présidents de région.

À ces régions métropolitaines s’ajoutent les communautés et territoires d’Outre-Mer. Les collectivités territoriales voient leurs pouvoirs renforcés. Les départements s’impliquent dans la gestion des collèges et dans les structures d’aide sociale ; les régions entretiennent les lycées et s’occupent par exemple de la politique des transports. Le train à 1 € par exemple, le bus à 1 € en Languedoc Roussillon.

À propos de l'auteur

Bruno Modica

Président des Clionautes - Chargé de cours en histoire des relations internationales

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.