«Comment expliquer l’impossible stabilisation de la Révolution française? »  ( 1789-1799).

Il s’agit ici de montrer que contrairement aux révolutions anglaise et américaine, la Révolution française ne parvient pas à une stabilité politique et institutionnelle.

 

Introduction :
  • Année 1789 : Révolution qui met fin à l’Ancien Régime (monarchie absolue de droit divin et société d’ordres) et pose les bases d’un nouvel ordre politique marqué par les principes d’égalité (DDHC de 1789, Code civil 1804) et de souveraineté de la Nation. D’un point de vue institutionnel : Constitution écrite et séparations des pouvoirs.
  • 14 juillet 1790 : Fête de la Fédération qui marque l’unité de la Nation.
  • Cependant, le processus révolutionnaire s’avère instable : quatre constitutions se succèdent : 1791 ; 1793 ; 1795 ; 1799… L’instabilité politique aboutissant au régime autoritaire du Consulat.
  • Comment expliquer cet échec ?
  • Nous verrons le poids des circonstances intérieures (crise économique lancinante) et extérieures ( rôle déterminant de la guerre), mais aussi les divisions profondes entre révolutionnaires quant aux valeurs clés de la nouvelle société à bâtir : libérale et bourgeoise ou égalitaire et démocratique.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.