Fichier inspiré de l’esprit des listes Dubois-Buyse apprises à l’école primaire et construit à partir d’un croisement de plusieurs fichiers PDF distribués de la seconde à la L2 en accompagnement de corrections d’évaluations.

Les enfants du primaire doivent régulièrement apprendre des listes de mots établies à partir de l’échelle Dubois-Buyse.
Or, à force de rédiger des fichiers PDF de correction indiquant aussi les choses à ne pas faire, on constate que lycéens et étudiants commettent des fautes récurrentes d’orthographe, de syntaxe ou de style. Ainsi en est-il de l’orthographe de «notamment»,« parmi» et «malgré», de l’usage franglais du terme «juste» en lieu et place de «seulement» (les Français étaient juste en colère) et de l’anglicisme «dû à» (les investissements sont importants, dû à l’attractivité de la région) qui demeure grammaticalement incorrect en français.
On rappellera aussi que le verbe «engendrer» est préférable à «générer», «arrêter» à «stopper» et «hégémonie/domination/suprématie, etc.» à l’appauvrissement lexical qu’est l’usage franglais de «leadership».

Quelques conseils de contenus sont également donnés. Ne pas oublier que ce fichier n’est qu’une édition de brouillons griffonnés pendant des corrections.
Pour des raisons évidentes de processus cognitifs, ce qui est faux doit être barré. S’il arrive en cours que la succession des activités amène à laisser en marche le vidéoprojecteur durant une activité sans écran, on peut insérer dans le dossier images de Windows ou d’Ubuntu des captures d’écran de correction de fautes qui défileront ainsi sous forme d’économiseur d’écran pendant que les élèves plancheront sur autre chose.
Les journalistes de certaines chaînes privées pourront en profiter pour apprendre à écrire Libye et Syrie en ne se trompant plus jamais.

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.