SUJET: LE PROCÈS DE LOUIS XVI, UN ÉVÉNEMENT POLITIQUE MAJEUR DE LA RÉVOLUTION

Durée: 1 heure.

Temps 1: les élèves en groupe réfléchissent sur le déroulement classique d’un procès (lieu, date, acteurs, chefs d’inculpation, arguments de la Défense, arguments de l’accusation, verdict, exécution de la peine).

Temps 2: élaboration d’une grille commune, mise en ligne sur un document collaboratif (itslearning dans l’académie de Nantes).

Temps 3: en groupe, en prenant appui sur les documents du manuel, les élèves complètent.

Temps 4: restitution à l’oral avec un rapporteur par groupe.

Temps 5: ajout sur les documents ressources de la classe, un travail rédigé par l’enseignante.

Le procès de Louis XVI – « Le peuple français est incapable d’un régicide » – Louis XVI (1789)

Le 21 janvier 1793 à 10h22 du matin, Louis XVI de France n’était plus ; condamné à mort par la Convention Nationale, son exécution mit fin à un procès qui déchaîna les passions pendant près de deux mois. Encore aujourd’hui, ce jugement fait débat dans la société et auprès des historiens : si la nécessité de renforcer la République « imposait » l’élimination du Roi, la procédure ne serait pas parfaitement légale au regard des lois de l’époque.

Proposition de corrigé

Il s’agit aussi d’un moment clé de la Révolution, alors même que le roi emprisonné ne dispose pas de partisans organisés en France. Les acteurs ont parfaitement conscience de participer à un événement majeur. La problématique renvoie à la signification de ce choix en 1793 et sur le temps long.

Chefs d’inculpation :
Il est accusé de haute trahison pour avoir joué un double jeu face aux assemblées nées de la Révolution, avoir tenté de s’enfuir à l’étranger en juin 1791 (fuite à Varennes) et avoir comploté avec l’étranger, suite à la connaissance du Manifeste de Brunschwick.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.