Cours, diaporama, activités… Les évaluations sont à retrouver dans un autre fichier.
J’avais fait le choix de traiter ce thème comme 2e chapitre du thème 4 : « Les Français.es face à la République ».
Le questionnaire et son corrigé sur la guerre d’Algérie ne sont pas de moi.

Introduction

« Le peuple qui colonise le plus est le premier peuple. S’il ne l’est pas aujourd’hui, il le sera demain. » Paul Leroy-Beaulieu, De la colonisation chez les peuples modernes, Paris, 1874.

Le phénomène colonial européen débute au XVIe s à la suite des Grandes découvertes. Le fait majeur est lors la colonisation de l’Amérique. Mais, dès le début du XIXe siècle, la plupart des colonies d’Amérique, françaises, britanniques ou espagnoles ont obtenu leur indépendance.

A partir des années 1880, l’Europe conquiert le continent africain et l’Asie et étend sa domination sur le monde.

L’expansion coloniale, qui atteint son apogée dans l’entre‐deux guerres voit apparaître les premières contestations de l’ordre colonial mais ce n’est qu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale que le mouvement de décolonisation s’enclencha, d’abord en Asie, puis en Afrique, selon des modalités plus ou moins violentes.

Le phénomène colonial qui mit en contact, avec brutalité, des mondes largement différents a eu des répercussions tant humaines que politique, économique, sociale, culturelle. Ce mouvement, qui, parfois, contribue encore à déterminer pour une large part, les relations de nombreux pays du Sud avec leur ancienne puissance coloniale qui les contrôlait, est en fait d’une grande complexité qui interdit toute généralisation abusive. Un fait demeure néanmoins, la colonisation fut d’abord un mouvement d’expansion militaire, économique et culturelle de l’Europe. Les colonies sont conquises par les armes pour contrôler les matières premières, les routes de commerce et la main‐d’oeuvre. Des expositions coloniales mettent en valeur les fruits de ces conquêtes. La décolonisation (phénomène qui a duré moins de 30 ans), qui se produit selon des rythmes et des modalités variés, aboutit à l’affirmation du Tiers Monde sur la scène internationale.

Manuel élève : Christine Dalbert [dir.], Histoire première, Bordas, 2011 et d’autres éditions pour la préparation de cette séquence.

Compétences :
– Lecture et analyse de documents de nature différente et les mettre en relation.
– Rédiger une synthèse
– Formuler une problématique en lien avec un sujet
– Organiser un plan répondant au sujet posé avec des parties, des sous-parties, des arguments et des exemples
– Analyser un ou plusieurs documents en histoire

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.