La presse écrite est-elle morte ?
Vous êtes ici : Terminale PROGRAMMES ACTUELS (2012) HISTOIRE (séries ES et L) : Regards historiques sur le monde actuel Idéologies, opinions et croyances en Europe et aux États-Unis de la fin du XIXe siècle à nos jours Médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l’Affaire Dreyfus

La presse écrite est-elle morte ?

Bruno Modica
samedi 23 mars 2013

http://expositions.bnf.fr/presse/arret/06.htm

Depuis quelques années, les essais sur la fin des journaux et la mort supposée du journalisme se multiplient. En ce début du XXIe siècle, le climat est pour le moins morose et la dépression qui touche la presse contraste avec l’âge d’or du début du XXe siècle. Les dernières heures de la presse papier auraient-elles sonné ? Serions-nous tous condamnés, d’ici quelques années, à lire les nouvelles sur des écrans d’ordinateurs ou sur des tablettes numériques ? À en croire les pythies en tout genre, le sort de la presse écrite est définitivement scellé. Faut-il le déplorer ? Ce constat signifie-t-il la mort des systèmes d’information ? Ou la presse doit-elle être réinventée et dès lors, sous quelle forme ?

Par Bruno Modica

Clio-Lycée 2018

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Lycée.

Hébergement Clio-Lycée par