« On présente la Renaissance comme un mouvement original de la culture européenne dont les grandes figures sont l’artiste et l’humaniste. On en montre la diffusion par l’imprimerie en particulier. On souligne la redécouverte de l ‘Antiquité, la passion des connaissances et la curiosité devant les nouveaux monde »

Partir des connaissances des élèves sur les différentes périodes de l’histoire

On limite traditionnellement l’emploi du mot « Histoire » (avec une majuscule) pour les périodes qui nous sont connues par l’intermédiaire de sources écrites, quel que soit le support de ces sources et quels que soient les moyens par lesquels elles nous sont parvenues. Les périodes pour lesquelles de telles sources n’existent pas ayant été nommées, quant à elles, préhistoire ou protohistoire
1. Préhistoire et Histoire avec le début de l’écriture au VIème siècle avant J.C.
2. L’Histoire est elle-même divisée en 4 grandes périodes :
• Antiquité ; de l’apparition de l’écriture jusqu’à la chute de l’Empire romain d’Occident en 476 ;
• Moyen-âge : de la mort de Théodose ou de la chute de l’Empire romain d’occident jusqu’à la chute de Constantinople par les Turcs en 1453 ou la prise de Grenade (et a fortiori la découverte de l’Amérique) en 1492 ;
• Epoque moderne de la prise de Constantinople à la Révolution française ;
• Epoque contemporaine depuis la Révolution française.

Le passage d’une période à l’autre s’explique par une série de ruptures sur le plan de la civilisation

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.