Axe 1 – La dimension politique de la guerre : des conflits interétatiques aux enjeux transnationaux. Ce cours fait directement suite au travail initié en introduction que vous pourrez trouver ici

INTRODUCTION

Selon le cas de figure envisagé dans le cours introductif certaines activités et réflexions seront ici plus rapidement abordées. Pour le reste cet Axe sera dans un premier temps un peu plus magistral avant de creuser les Jalons via les exposés des élèves et les dossiers du manuel.

Rappels du BO :

« Axe 1 – La dimension politique de la guerre : des conflits interétatiques aux enjeux transnationaux

Jalon 1 – La guerre, « continuation de la politique par d’autres moyens » (Clausewitz) : de la guerre de 7 ans aux guerres napoléoniennes

Jalon 2 – Le modèle de Clausewitz à l’épreuve des « guerres irrégulières » : d’Al Qaïda à Daech»

 

Le Jalon 1 sera traité sous la forme de deux exposés, l’un consacré à la guerre de 7 ans et l’autre aux guerres napoléoniennes puis, si nécessaire, reprise des activités proposées par le manuel.

Le Jalon 2 sera quant à lui intégré au cours.

Objectifs

-Continuer à développer plus avant le travail personnel et de recherche.

-Poursuivre la mise en place des fiches de révision et donc gérer le temps de travail sur la durée.

-Finaliser le travail autour du commentaire de document et travailler la composition.

Selon les possibilités, exploitation d’extraits d’œuvres cinématographiques et donc un peu d’histoire de l’art.

 

Notions / Vocabulaire spécifique

– À maîtriser sous forme d’une rapide définition avec des auteurs / exemples précis :

Conflit interétatique, conflit transnational, conflit infra-étatique, bataille décisive, guérilla, guerre asymétrique, guerre totale, guerre irrégulière, guerre froide, djihadisme, guerres révolutionnaires, guerre par proxy, terrorisme, guerres d’intervention, Ius ad bellum, Ius in bello

 

Capacités/Méthodes travaillées

  • Analyser, interroger, adopter une démarche réflexive : ce travail sera essentiellement fait à travers les textes proposés, seul ou en binôme.
  • Se documenter : cet axe offre le premier temps de passage à l’oral donc il faudra effectuer des travaux de recherche. On va une nouvelle fois insister sur la nécessité de travailler à partir des livres et revues PUIS d’internet.
  • Travailler de manière autonome : ceci sera testé en fin de séquence avec un QCM Des fiches de recherches ou de lecture seront proposées, à déposer sur Pearltrees.
  • S’exprimer à l’oral : passage à l’oral durant le cours.

 

Durée

8h

 

Travail préparatoire

Liens avec le programme de tronc commun et lecture d’un corpus de texte de Clausewitz et d’autres auteurs, mis à disposition sur Pearltrees.

 

Démarche activité élève

Travail seul ou en binôme sur des corpus documentaires, des textes. Pour celles et ceux qui seront inscrits aux exposés passage à l’oral.

Évaluation

QCM, fiche de synthèse, potentiellement commentaire de document.

***

Scénario

H1 – Introduction  : La guerre, les guerres : quelles représentations ?

H 2-3 – I – Définir la guerre

H 4-5 – II – Les mutations de la guerre, XIXe-XXe siècle

H 6-7 – III – La guerre, ce caméléon (fin XXe, début XXIe)

 

=> L’activité proposée en introduction consiste dans l’exploitation potentielle d’extraits de films. Bien entendu ceci n’est pas faisable partout et il apportera à chacun de mesurer la possibilité de le faire[1].

=> Comme d’habitude toutes les propositions s’inscrivent dans la volonté de servir non pas de cours en tant que tel, mais de trousse à outils. En fonction de vos envies il faudra donc garder ou retirer certains éléments, sachant qu’il y a des approches qui sont sans doute trop complexe. J’ai cependant décidé d’aller assez loin car cet Axe pose, à mes yeux, beaucoup de problèmes. Si l’on se réfère à la plupart des manuels, à certaines lectures du programme, le modèle de Clausewitz est assez largement caricaturé et les conclusions qui sont parfois proposées ne sont pas, à mon sens, valides. Prenons deux exemples très simples : affirmer que le modèle de Clausewitz n’est plus pertinent aujourd’hui car les capacités de destruction, par exemple nucléaires, auraient rendu tout affrontement entre grande puissance impossible, est très simpliste et contestable. Personne ne peut affirmer qu’il n’y aura pas d’affrontements directs entre deux grandes puissances, à l’image des tensions perceptibles sont évoqués dans la fin de cette proposition. De la même façon, l’irrégularité n’a pas été inventée au XXe siècle, pas plus que la guerre asymétrique.

Il y aura donc ici un tableau aussi large que possible, tout en restant contre par la nécessité du temps, avec des sources, afin que chacun puisse nourrir sa propre réflexion.

Ressources : les documents sont tirés essentiellement des divers manuels et les références sont précisées à chaque fois. Pour le reste comme d’habitude tout est déposé sur Pearltrees.

***

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.