• Thème 1 : Sociétés et environnements : des équilibres fragiles (12-14 heures)

Chapitre 1, dans le monde

  1. Les sociétés face aux risques.
  2. Des ressources majeures sous pression : tensions, gestion.

Commentaire Les relations entre les sociétés et leurs environnements sont complexes. Elles se traduisent par de multiples interactions. L’étude des sociétés face aux risques et l’étude de la gestion d’une ressource majeure (l’eau ou les ressources énergétiques) permettent d’analyser la vulnérabilité des sociétés et la fragilité des milieux continentaux et maritimes. Les enjeux liés à un approvisionnement durable en ressources pèsent de manière croissante et différenciée. Ces thématiques s’appuient sur la connaissance de la distribution des grands foyers de peuplement ainsi que des principales caractéristiques des différents milieux à l’échelle mondiale.

Études de cas possibles :

  • Le changement climatique et ses effets sur un espace densément peuplé.
  • L’Arctique : fragilité et attractivité.
  • La forêt amazonienne : un environnement fragile soumis aux pressions et aux risques.
  • Les Alpes : des environnements vulnérables et valorisés.

Manuel : Nathan – Sous la direction de Éric Janin

  • Thème 1 : Sociétés et environnements : des équilibres fragiles (12-14 heures)

Chapitre 1, dans le monde

  1. Les sociétés face aux risques
  2. Des ressources majeures sous pression : tensions, gestion.

Commentaire Les relations entre les sociétés et leurs environnements sont complexes. Elles se traduisent par de multiples interactions. L’étude des sociétés face aux risques et l’étude de la gestion d’une ressource majeure (l’eau ou les ressources énergétiques) permettent d’analyser la vulnérabilité des sociétés et la fragilité des milieux continentaux et maritimes. Les enjeux liés à un approvisionnement durable en ressources pèsent de manière croissante et différenciée. Ces thématiques s’appuient sur la connaissance de la distribution des grands foyers de peuplement ainsi que des principales caractéristiques des différents milieux à l’échelle mondiale.

Études de cas possibles :

  • Le changement climatique et ses effets sur un espace densément peuplé.
  • L’Arctique : fragilité et attractivité.
  • La forêt amazonienne : un environnement fragile soumis aux pressions et aux risques.
  • Les Alpes : des environnements vulnérables et valorisés.

Manuel : Nathan Janin

Accroche :

L’Islande : volcanisme = risque, mais si maîtrisé = ressource quel rapport sociétés / environnement ? Voir Belin p 8-9

Invention d’une usine qui utilise le C02 :

 

Prendre des notes

Capacités : prise de notes, argumentation, schématisation, transformer un schéma en texte et un texte en tableau.

Les sociétés humaines sont intimement liées à leur environnement naturel proche, mais aussi à celui de la planète. Elles ont en partie compris l’importance de leurs actions pour vivre et s’adapter à cet environnement parfois dangereux (risques). Elles réalisent aussi leurs conséquences sur la préservation des ressources essentielles qu’il offre, et l’urgence d’en défendre la qualité, ainsi que l’accès.

Mais cette prise de conscience lente jusqu’ici, est maintenant confrontée aux enjeux du changement climatique.

PROBLÉMATIQUE En quoi le changement climatique influence-t-il les relations entre les sociétés et leurs environnements ?

Les sociétés sont inégalement vulnérables face aux risques naturels et anthropiques et doivent trouver comment faire face de manière concertée (1), de la même manière que l’inégal accès aux ressources telles que l’eau doit les amener à une gestion globale de cette ressource (2).

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.