Chapitre 2 La Méditerranée antique, l’empreinte romaine

PP. 52-73, manuel Hachette Education, 2019

– BO : Montrer comment Rome développe un empire territorial immense où s’opère un brassage des différents héritages culturels et religieux méditerranéens. La notion d’« Empire romain » : d’une part les territoires sous domination romaine dans l’Antiquité, d’autre part une période de l’histoire romaine qui dure un demi-millénaire. 2 PPO : Auguste et la naissance de l’empire romain et Constantin et le christianisme

– Notions de la séquence :
République, empire, empire/impérialisme, romanisation, citoyenneté, Pax Romana

Vocabulaire :
Principat, empereur, christianisme, oligarchie, Res Publica, évergétisme, limes, double citoyenneté, église,

– Capacités/Méthodes du thème 1 chapitre 1 La Méditerranée antique, empreinte grecque

• Être capable de contextualiser
• Mettre un évènement ou une figure en perspective
• Construire et vérifier des hypothèses sur une situation historique
• Savoir faire une analyse critique d’un document
• Savoir lire, comprendre et interpréter une carte historique
• Identifier les périodes historiques
• Construire des hypothèses et les justifier

– Durée : 3h

– Travail préparatoire : observer la carte de l’empire romain au début du III siècle et chronologie des différentes dynasties impériales depuis Auguste jusqu’aux crises du IIIe siècle après J.-C. et sous Constantin pour identifier les différentes étapes de l’expansion romaine et les territoires administrés depuis Rome. Placer dans une frise chronologique les événements suivants : le début de l’empire, le règne d’Auguste, l’édit de Caracalla, l’édit de Milan, les voyages de Paul, partage de l’empire, fin de l’empire.

– Sources : Auguste, Suétone, Eusèbe de Césarée, Tacite, Virgile, Saint-Augustin, Plutarque

– Démarche activité élève : Fiche de guidage distribuée en début de cours avec le plan et la référence des documents étudiés en classe ou à la maison. Dossier de documents distribués (ou déposés dans un blog, sur ENT, etc.). Trace écrite projetée (diaporama) pour les élèves en difficulté.

– Evaluation : Analyser un texte et un document iconographique : (méthode : identifier et présenter un document ; capacités : procéder à l’analyse critique d’un document selon une approche historique, mettre un événement ou une figure en perspective. Confronter les deux documents.)

(Présentation du 1er thème + des mots clés du chapitre 1 + description des documents d’accroche + rédaction introduction  10mn)

Présentation du 1er thème et explication des mots clés du thème 1, chapitre 2
Documents d’accroche : une carte du monde romain au deuxième siècle et doc 2, p.53, photographie d’une ancienne colonie romaine de Timgad (Algérie)
Q : Quelle empreinte Rome a-t-elle laissée au sein des territoires de l’empire ?

La carte montre que la mer Méditerranée appelée « Mare Nostrum », notre mer par les Romains, est « un bassin privatisé par Rome » . En effet, avec la prise de l’Égypte en 30 av. J.-C., s’achève l’entreprise conquérante des Romains. S’ouvre une période impériale qui durera des siècles. Le maintien de la paix, un certain pragmatisme et un talent pour l’intégration seraient selon l’historien Maurice Sartre peut-être le secret de sa longévité. Les trois quarts de l’Europe, Afrique du Nord, le Moyen-Orient connurent la diffusion d’un mode de vie, celui des Romains, eux-mêmes imprégnés de la culture grecque, un ensemble de territoires dont la double citoyenneté adoptée par une large population à partir du troisième siècle ont cimenté et solidifié l’empire jusqu’aux crises du IVe siècle. L’empire dépasse de loin la Méditerranée, mais elle en est le centre, la principale voie de circulation, le cadre privilégié d’un genre de vie exporté partout et adopté par les populations de part et d’autre de la Méditerranée. Les vestiges de la cité de Timgad  sont un bel exemple de romanisation et d’assimilation des différentes cultures, bien que l’Empire romain était tout sauf homogène culturellement.

Introduction :

Pb : Comment Rome a-t-elle contribué à l’unification de la Méditerranée et à la diffusion du christianisme ? Quels sont les héritages laissés par les Romains ?

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.