Cet ouvrage peut servir dans de nombreux niveaux de classe et particulièrement sur l’extermination de masse et la guerre d’anéantissement.

Voici quelques exemples possibles d’utilisation de l’atlas :

En 1ère générale sur les totalitarismes

• La page 15 propose une chronologie des exclusions et violences en Allemagne de 1933 à 1939. On retrouve quasiment le même document page 18 sous forme d’un tableau.

En 1ère générale ES/L sur la République et la question des combats de la Résistance contre l’occupant nazi et le régime de Vichy.

– La page 58 s’intitule « La France des camps » et la page 60 «  La France des rafles ».

En 1ère STI2D, STL, un sujet d’étude peut être consacré à « Vivre et mourir durant la Seconde Guerre mondiale ».

Cette partie nécessite de faire travailler les élèves sur des documents. On pourra sélectionner :
– la page 31 avec une carte sur « 1941 : l’accélération des mesures en Europe orientale »
– la page 49 sur Auschwitz
– la page 52, l’itinéraire d’Ida Grinspan. On peut retrouver son témoignage sur plusieurs supports dont http://www.memorialdelashoah.org/index.php/fr/archives-et-documentations/temoignages/ida-grinspan

en 1ère générale

Pour aborder la situation des Juifs en France en montrant la déportation mais aussi le sauvetage.

On pourra utiliser la page 61 avec le document « Les déportés juifs de France » qui précise le nombre de convois, de déportés, le bilan des pertes et l’origine des déportés juifs. On pourra le coupler à une sélection du résumé du livre de Jacques Sémelin «Persécutions et entraides dans la France occupée » disponible sur le site des Clionautes http://clio-cr.clionautes.org/persecutions-et-entraides-dans-la-france-occupee-comment-75-des-juifs.html