Parmi les innombrables utilisations possibles de cet ouvrage, voici un exemple en STI-STL .

La présentation de l’ouvrage sur la Cliothèque

Vivre et mourir en Europe du milieu du XIXème siècle aux années 1960.

– On assiste à une division par 45 du taux de mortalité infantile entre 1875 et 2007 !

– Parmi les documents utiles, celui de la page 21 qui récapitule l’espérance de vie à la naissance entre 1870 et 2012.

– On s’appuiera également sur le chapitre 3 de la première partie consacré à la santé.
Pour illustrer la question de l’hygiénisme il y a un paragraphe consacré à l’alcool.

– Le thème 2 fournit des points importants avec une entrée sur la consommation. Les tendances lourdes sont l’uniformisation des comportements et la démocratisation de la consommation.

– Le focus de la page 33 est aussi très utilisable car il est consacré à la population française pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s’agit justement d’un sujet d’étude possible en rapport avec cette question obligatoire. On a un tableau de la consommation moyenne par habitant et par an, ou encore la sociologie des collaborationnistes engagés, ou des éléments chiffrés sur la déportation des Juifs de France.

– Il y a également des informations sur la Résistance, mais n’oublions pas la phrase d’ailleurs rappelée de Julian Jackson à savoir : « A vouloir quantifier la Résistance, on passe à côté de sa vraie nature en 1943 ».