Voici une proposition de séquence pour l’introduction de spécialité. Il s’agit d’une séquence qui va permettre de mettre en place à la fois les spécificités de cet enseignement, mais aussi le mode de fonctionnement de l’année et les objectifs méthodologiques. La part belle sera faite donc à la méthode dans un cadre singulier : la Région Sud a fait le choix du numérique et les élèves disposeront ici d’une tablette et de manuels dématérialisés. Notre établissement est entré dans l’aventure Pearltrees et cet outil sera également au cœur des activités proposées aux élèves. Les Clionautes collaborent depuis deux ans avec ce partenaire et notre espace dédié « Clionews » verra une perle consacrée aux nouveaux programmes. Y seront disponibles pour les adhérents certaines activités proposées ici.

Rappels du BO :

« Introduction (4-5 heures)

*L’histoire : la trace ; l’archive ; le témoignage ; le récit.

*La géographie : espace et territoire ; analyse multiscalaire ; représentation cartographique.

*La science politique : qu’est-ce que le politique ?

*La géopolitique : enjeux de pouvoir, coopérations et rivalités sur et entre les territoires ; poids de l’histoire. »

 

Objectifs

La démarche sera nécessairement différente des cours en Histoire ou Géographie dans la mesure où, comme le précise le BO,

L’enseignement de spécialité d’histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques développe une approche pluridisciplinaire qui, pour analyser et élucider la complexité du monde, mobilise plusieurs points de vue, des concepts et des méthodes variés.

Il s’agit donc dans cette première séquence de préciser les spécificités de chacune des quatre approches et de construire une grille d’analyse leur permettant d’appréhender les thématiques proposées tout au long de l’année dans un cadre plurisciplinaire. Dans cette perspective, je fais le choix délibéré de mettre la géopolitique au cœur des réflexions car elle mêle histoire, géographie et sciences politiques. C’est un angle d’attaque qui permet d’éviter les écueils des cours classiques en histoire-géographie ou sciences politiques façon SES, ce qui n’est absolument pas l’idée de cette spécialité. Cerise sur le gâteau, le BO précise que la géopolitique est au cœur des réflexions et il ne faut pas me le dire deux fois :

La géopolitique a une place centrale dans ce programme

Notions

– Elles sont à maîtriser sous forme d’une rapide définition avec des auteurs / exemples précis :

Histoire, Géographie, Géopolitique, Sciences politiques

 

Vocabulaire spécifique

Témoignage, sources historiques, récit, espace, territoire, carte, approche multiscalaire, rivalité, conflit, relations internationales, politique, la politique, le politique, État.

 

Capacités/Méthodes travaillées

 

  • Analyser, interroger, adopter une démarche réflexive : ce travail sera fait à travers les documents proposés, avec une reprise des acquis de Seconde.
  • Se documenter : présentation des ressources du CDI que j’ai fait acheter en fin d’année. Présentation des ressources numériques disponibles sur Pearltrees. En fin de séquence un travail spécifique sera donné afin de valider les attentes et de pousser les élèves vers des tables avec des livres rangés sur des étagères. Nous passons au tout numérique, il n’est donc pas question de laisser de côté les approches classiques. Je compte même dans de nombreux cas les imposer.
  • Travailler de manière autonome : ceci sera testé en fin de séquence avec un travail de recherche qui sera évalué sous forme de bonus à gagner pour la suite.
  • S’exprimer à l’oral : dans le cadre de cette séquence introductive, il n’y aura pas d’exposé des élèves mais ceux-ci viendront, donc les attentes vont être rapidement présentées. Une séquence de reprise d’étude permettra de s’atteler à la tâche et de poser quelques bases méthodologiques.

 

Durée

5h + 1 travail à faire en autonomie et à déposer sur Pearltrees. Je choisi de prendre 5H, soit le maximum, afin de poser très clairement les bases méthodologiques. Cette première séquence présente donc non seulement cette approche nouvelle consistant à mêler histoire, géographie, géopolitique et sciences politiques mais, surtout, c’est un moment clé pour poser des règles de fonctionnement, préciser mes attentes en terme d’investissement, de travail, bref proposer une trajectoire à un groupe que je verrai très souvent dans l’année. Il s’agit aussi de d’inscrire dans les esprits l’une des clés des programmes : nous devons partir de l’actualité pour appréhender une question essentielle de notre monde.

 

Travail préparatoire

Il sera réduit au néant ; nous partons des acquis de Seconde et de la culture personnelle. Nous sommes en début d’année, l’accès aux manuels numériques n’est pas assuré, pas plus que les tablettes. Les élèves sont censés maîtriser Pearltrees en fin de Seconde mais selon les collègues, ce travail n’est pas fait pour diverses raisons. Bref, je ne compte pas pour cette première semaine sur un travail préparatoire à la maison.

 

Démarche activité élève

Les dossiers et documents seront déposés sur Pearltrees. Comme indiqué plus tôt je doute que les tablettes soient disponibles pour cette première séquence mais dans l’idée les élèves devraient pouvoir accéder aux documents sur leur matériel. Les élèves disposent d’une fiche cadre pour le cours, de dossiers de documents, d’un modèle de fiche de synthèse personnelle à compléter par leur soin. Pour le reste tout est vidéoprojeté. Il y aura une partie d’étude de documents et une partie plus magistrale.

 

Évaluation

Travail de recherche à déposer sur Pearltrees afin de valider l’utilisation de l’outil et de pousser les élèves à s’emparer des termes clés.

***

Scénario

 

H1 – Présentation générale

1 – présentation du programme et des attentes

2 – présentation des capacités, des méthodes et modalités d’évaluation de l’année

3 – présentation des outils qui seront utilisés au cours de l’année

 

H 2/3 – Comprendre les 4 approches

1 – étude d’un dossier sur l’histoire et la géographie / documents et questions pour les élèves puis synthèse

2 – étude d’un dossier sur la géopolitique et les sciences politiques / documents et questions pour les élèves puis synthèse

 

H 4/5 – Mise en application de la grille d’analyse à travers un thème spécifique :

« Analyser les enjeux du cinéma et des séries télévisées »

 

Pourquoi ce choix ? Il suffit de reprendre le BO :

L’enseignement de spécialité d’histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques prépare les élèves à la poursuite d’études dans de nombreux cursus : à l’université (histoire, géographie, science politique, droit…), en classes préparatoires aux grandes écoles, en écoles de journalisme, en instituts d’études politiques, en écoles de commerce et de management… Grâce à cet enseignement, l’élève développe en effet les compétences utiles à la réussite des études dans le supérieur : autonomie, capacité de réflexion et d’analyse, qualité de l’expression écrite ou orale, curiosité intellectuelle

Culture générale et curiosité intellectuelle vont de pair. Bien entendu, il y a les auteurs reconnus, les œuvres classiques. Mais, comme rédacteur de Clio-Geek, je vais aussi proposer, comme je le fais par ailleurs pour les préparations au concours des IEP en « Question Contemporaine », une approche clairement orientée vers la culture pop, les écrans au sens large, la BD, les mangas, la science fiction, la fantasy bref tout ce qui doit permettre aux élèves futurs étudiants de cultiver leur curiosité.

Ressources : les documents sont tirés des divers manuels reçus en fin d’année : Nathan, Belin, Hatier et Hachette. Nous avons fait le choix du Belin. Ce dernier propose une activité assez proche tournant autour des JO, ce qui se rapproche pour partie de mon choix de créer un dossier sur le cinéma et les séries télévisées. De toute façon je voulais monter ce dossier et comme les élèves n’auront pas accès au manuel pour commencer l’année, ce très bon dossier sur les JO pourra être travaillé par les élèves en travail personnel à la maison. Pearltrees me permet aussi de mettre plus d’interactivité et de varier les documents en proposant des vidéos ou des fichiers audios.

Mon dossier sur le cinéma et les séries télévisées sera l’objet d’un approfondissement futur dans le cadre de Clio-Geek, je rajouterai d’ailleurs les jeux vidéos mais là c’est du teasing. Revenons à nos moutons de septembre où il fait encore chaud, très chaud par chez moi, où l’on échange des nouvelles fringues et des têtes des profs « la vache pas de bol, lui je l’avais l’année dernière, il est terrible ».

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.