Ce cours est construit autour de la démarche qui est attendue par l’institution, celle de la découverte par les élèves de la problématique à partir d’un questionnement. On s’attachera à introduire les notions complexes par une série de mises en activités sur des documents spécifiques.
Pour démarrer un cours, il est préférable d’utiliser un document d’accroche, et dans le cas de la démocratie athénienne, une carte du bassin méditerranéen, comme celle qui se trouve page 38, du Manuel Nathan Cote, ainsi qu’une carte de l’attique apparaît comme tout à fait indiquée.

I/ La démocratie athénienne

Visuel – Les cités et colonies grecques en Méditerranée

1) La cité d’Athènes

L’Attique – Extrémité de la péninsule

Le territoire de la cité d’Athènes, l’Attique, est l’un des plus vastes du monde grec antique. Il est composé de différents éléments :

• La ville d’Athènes regroupe environ 300 000 habitants au Ve siècle avant J.-C. C’est l’Asty
• Une campagne utilisée pour l’agriculture. C’est la Chôra
• Un port très dynamique, le Pirée

Cité : polis en grec, civitas en latin. La cité est un territoire organisé autour d’une ville (1’asty) où vit la communauté des citoyens et entouré d’une campagne cultivée (la chôra).

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.