Des témoignages sur les génocides et les crimes de masse pour la recherche et l’enseignement

La collection de témoignages de l’USC Shoah Foundation (créée par Steven Spielberg après la sortie du film La Liste de Schindler) est accessible depuis l’automne 2014 à l’Ecole normale supérieure de Lyon et à la Bibliothèque Diderot (ENS de Lyon). L’ENS est à ce jour l’unique lieu de consultation en France de la collection globale, qui se compose actuellement de 51 537 témoignages (durée moyenne = 2h15, le récit courant de la jeunesse jusqu’au moment de l’interview) répartis comme suit :

Seconde Guerre mondiale :
– rescapés juifs : 49 029
– sauveteurs, Justes, etc. : 1 133
– Sinté, Roms, Tsiganes : 407
– libérateurs des camps : 363
– prisonniers politiques : 262
– survivants témoins de Jehovah : 83
– participants aux grands procès d’après-guerre : 62
– survivants de la politique eugéniste du IIIe Reich : 13
– travailleurs forcés non juifs : 11
– survivants homosexuels : 6
– autres expériences (2ème GM) : 32

Génocide des Tutsi (1994) :
– Survivants Tutsi : 57
– Sauveteurs (génocide des Tutsi) : 7

Massacres de Nankin (Chine, 1937-1938) :
– Survivants des massacres de Nanjing : 12

Génocide des Arméniens, 1915-1923 :
– Survivants arméniens : 49
– Descendants : 5
– Témoins étrangers : 1
– Sauveteurs : 1
– Autres expériences : 4

La totalité des témoignages a été numérisée et indexée à la minute à l’aide de mots-clés grâce auxquels les lecteurs peuvent accéder aux récits correspondant à leurs champs de réflexion et de recherche. Les différents moteurs de recherche mobilisent 63 000 termes d’indexation et 1,3 million noms propres. La collection contient en outre 700 000 documents (documents d’archives, photographies, objets). 7 123 témoignages font référence à la France. Les interviews ont été réalisées dans 39 langues (1 858 sont en français) dans 61 pays différents (1 649 en France). Les usages en sont multiples : recherches transdisciplinaires, enseignement, pédagogie, formations, e-learning…

De nombreuses ressources (clips, ressources pédagogiques…) sont accessibles sur le site de l’USC Shoah Foundation, et notamment, des extraits de témoignages utilisables dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la Déportation (ici).

Liens et adresses utiles :
Pour interroger la base quand on ne se trouve pas à l’ENS de Lyon : http://vhaonline.usc.edu
Pour consulter les témoignages à l’ENS : http://vha.usc.edu
Portail général de l’USC Shoah Foundation : https://sfi.usc.edu/https://sfi.usc.edu/
Portail français : https://sfi.usc.edu/french
USC SF sur Twitter : @USCShoahFdn
USC SF France sur Twitter : @USCShoahFdn_Fr
Contact : emmanuel.debono @ ens.fr