DGEMC – L’internationalisation du droit

La documentation des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité

La question du droit pénal international dans la partie du programme consacrée à l’internationalisation du droit amène les élèves à s’interroger sur le travail de documentation des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité qui doit permettre à l’avenir de fournir la matière aux dossiers destinés à la CPI.

L’activité qui suit demeure simple et en constitue un exemple à partir duquel on peut approfondir les connaissances juridiques et la discussion sur les enjeux. On a d’avance intégré l’argument de mauvaise foi du négationniste qui s’appuiera sur ce qu’il croit savoir de Timisoara voire de Katyn.

Les Clionautes multi-écran

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.