Cette séance est la quatrième consacrée à la question de l’élargissement du monde en classe de Seconde. Elle repose sur des extraits de film et sur la comparaison avec des documents d’époque (carnets de Christophe Colomb).

Présentation de la séance dans sa séquence :

Cette séance est la quatrième d’une séquence d’environ 5 h sur l’élargissement du monde des Européens. Le diaporama de la séquence entière est disponible en pièce-jointe ; elle s’appuie sur l’excellent manuel Hachette édition 2014.

Objectifs de la séance :

  • Objectif principal : comprendre les raisons et les modalités de l’exploration de l’Amérique en particulier par Christophe Colomb au nom de la couronne espagnole.
  • Compétences : Analyser un film de fiction (biographie romancée : 1492) et comparer avec une source historique (elle-même critiquable et biaisée certes).
  • Connaissances : les causes de la découverte de l’Amérique, Christophe Colomb.
  • Attitudes et savoir-être : à la suite de l’étude du cosmopolitisme à Istanbul en début de séquence, cette séance revient bien sur le rapport à l’Autre.

Déroulement de la séance :

  • En début d’heure, reprise rapide sur les Européens et l’Afrique et l’Asie, notamment à l’aide de la carte animée de la diapositive 11. Avancer dans le plan, avec la diapositive 12.
  • Mise en activité des élèves : les élèves sont invités à prendre connaissance des questions de la fiche distribuée afin de pouvoir suivre au mieux la vidéo. Ils préparent les questions 1 et 2 du A, qui sont ensuite corrigées avant de lancer les extraits. La diapositive 13 présente le film et l’activité.


1492, Christophe Colomb (Vangelis) par cecilefirelight007

  • Le visionnage dure ensuite un peu moins de 16 minutes (et non 10 comme l’indique l’activité et ce même en tronquant l’extrait !), à partir d’extraits des 25 premières minutes du film. Pour bien préparer la séance, il est nécessaire de tester avant l’activité afin de voir où et que couper ; en particulier la reprise de Grenade et les mises à mort peuvent être passées, ainsi qu’une partie du trajet dans le palais de la reine. Les questions du B sont ensuite réalisées en commun.
  • Tout comme celle du C, qui permet une remise en contexte historique.
  • Trace écrite en fin d’heure. Il est possible de l’alléger sur ce qui a été dit à propos des questions, si les élèves ont bien noté (par exemple sur les motivations).
  • Finir sur la diapositive 14 en bilan ; la carte animée montre l’extension progressive du monde connu par les Européens. En cas de manque de temps, cette carte peut servir d’introduction à la séance suivante. Par ailleurs, un certain nombre d’éléments peuvent être présentés sous forme de tirets pour entraîner les élèves à la prise de notes.