L’immigration des Polonais dans le Pas de Calais en 1929
Vous êtes ici : Première HISTOIRE(programme 2011) CROISSANCE ÉCONOMIQUE, MONDIALISATION ET MUTATION DES SOCIÉTÉS DEPUIS LE DÉBUT DU XXe SIÉCLE MUTATION DES SOCIÉTÉS

Analyser un document d’histoire, en classe de première (document d’archives et corrigé en diaporama))

L’immigration des Polonais dans le Pas de Calais en 1929

Rapport du préfet au ministre de l’Intérieur, 11 octobre 1929

Stéphane Descombaz
vendredi 30 juin 2017

Cet exercice peut-être proposé en devoir maison, ou réalisé en accompagnement personnalisé, avec une classe de 1ère ES. Le donner en évaluation finale et sommative supposerait un très bon niveau de début d’année pour la classe. L’intérêt de l’exercice réside dans la mise en oeuvre des capacités, et surtout dans la mise en oeuvre du sens critique par rapport au document.


Photographie prise lors des embauches,avec sur chaque ardoise le nom,le prénom,la date de recrutement et la fosse d’affectation

Analyse d’un document en histoire : « Les immigrés Polonais en France en 1929 ».

Consigne  : A l’aide de vos connaissances, vous montrerez ce que ce document nous révèle sur les conditions de l’assimilation des immigrés Polonais en France (intérêt), et ce qu’il révèle en creux sur les modalités de l’intégration de ces mêmes immigrés, et ce qu’il ne précise pas (limites).

« Vous avez bien voulu me demander de vous renseigner sur la moralité générale des immigrants polonais et sur l’aptitude à s’assimiler à nos nationaux.
L’étude de ces deux questions appelle au préalable une rapide comparaison du Polonais vivant dans les milieux agricoles au Polonais travaillant aux mines.
Tandis que les premiers, mêlés intimement aux éléments indigènes, vivent de la vie française et sont ainsi amenés à se plier, sans même s’en apercevoir, aux coutumes et aux usages français, les autres, vivant en groupes, en cités, n’ont que peu ou pas de rapports avec nos ressortissants. Loin de les rechercher, ils s’efforcent de vivre uniquement entre eux, encouragés en cela par leurs ministres du culte, par leurs autorités consulaires elles-mêmes dont l’action renforce sans cesse les tendances qu’un particularisme dont je dois souligner la force, était pourtant suffisant à créer.
De véritables villes polonaises se sont constituées notamment dans l’arrondissement de Béthune.

Par Stéphane Descombaz

Enregistrer l'article au format PDF

Clio-Lycée 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Lycée.

Hébergement Clio-Lycée par