L’automobile un produit mondialisé
Vous êtes ici : Terminale PROGRAMMES ACTUELS (2012) GÉOGRAPHIE (séries ES et L) : Mondialisation et dynamiques géographiques des territoires Les dynamiques de la mondialisation La mondialisation en fonctionnement

Thème 2 Géographie - les dynamiques de la mondialisation - Terminale S

L’automobile un produit mondialisé

Etude de cas dans le cadre de la question mondialisation, fontionnement et territoires

Annie De Nicola
lundi 2 octobre 2017

Présentation à partir d’une étude de cas du processus de mondialisation, des acteurs, des flux et des pôles, des centres majeurs de la mondialisation, avant de contextualiser à l’échelle mondiale.

Un produit mondialisé, l’automobile
 [2]
Introduction : (phrase accroche) L’automobile est un produit qui a été inventé dans les pays du Nord à la fin du XIXe siècle. Au cours du XXe siècle, il a connu une diffusion planétaire. Aujourd’hui, les usines de voitures se multiplient dans les pays du Sud. L’automobile est donc un exemple éloquent pour comprendre l’importance des acteurs (les FTN...), la constitution des réseaux et des flux.
(Définition du mot clé du sujet.) On entend par produit mondialisé, un objet de consommation concernée par le phénomène de la mondialisation. La mondialisation est l’extension à l’espace mondial d’un phénomène géographique. Plus précisément, c’est l’intégration croissante des différentes parties du monde sous l’effet de l’accélération des échanges, de l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication, des moyens de transport.
(Contextualisation, expliquer le sens du sujet) Pourquoi choisir le secteur automobile comme exemple de produit mondialisé ? Après l’effondrement de 2009 qui a fait suite à la crise économique mondiale, la production automobile a redémarré en 2010. Les ventes mondiales de voitures en 2015 ont connu une progression avec plus de 90,8 millions de véhicules vendus (OICA). C’est un produit mondialisé entre les différentes zones de production et de consommation.
L’automobile est une invention allemande (Daimler et Maybach inventent le moteur à essence en 1884, Daimler et Benz inventent l’automobile avec moteur à explosion en 1886, Diesel invente un moteur utilisant les sous-produits lourds du pétrole en 1892), complétée par des innovations américaines et françaises (Dunlop invente les pneumatiques en 1888, Michelin invente l’enveloppe pneumatique en 1891), dont le succès s’est étendu tardivement au monde entier après que le prix en soit devenu abordable (premier salon de l’automobile à Paris en 1898, première Ford T en 1908 aux Etats-Unis, mais 30% des ménages seulement possédaient une automobile en France en 1960).

PB : En quoi l’automobile est-elle représentative de la mondialisation ?

(Annonce du plan)Pour y répondre, nous aborderons successivement les aspects du marché de l’automobile (la production et la consommation), puis les fondements économiques de ce marché (les principaux acteurs et leurs stratégies), avant d’analyser les conséquences géographiques de la mondialisation de l’automobile (les pôles et les flux d’un marché en pleine mutation depuis la crise de 2008).

Cliquer sur l’image pour lire les fichiers sur la séquence, les documents et les questions sur l’étude de cas.

Par Annie De Nicola

Documents

  • Word 2.3 Mo

[1Voiture électrique de l’entreprise chinoise BYD utilisée par les taxis de Shenzhen, 2016

[2Voiture électrique de l’entreprise chinoise BYD utilisée par les taxis de Shenzhen, 2016

Clio-Lycée 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Lycée.

Hébergement Clio-Lycée par