Inégalités, conflits d’usage et politiques de l’eau
Vous êtes ici : Seconde Géographie Gérer les ressources terrestres L’eau, ressource essentielle

Gérer les ressources terrestres

Inégalités, conflits d’usage et politiques de l’eau

Du GAP turc aux marais irakiens

Dominique Chathuant
jeudi 30 novembre 2017

Doc. 2 - Les bassins-versants de l’Euphrate et du Tigre, Georges Mutin, La documentation photographique : « De l’eau pour tous ? », n°8014, 2000.

Doc. 1 - Dans les marais irakiens, entre survie et espoir

Ravagés par Saddam Hussein dans les années 1990, les marais irakiens ont récemment été classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Une distinction bienvenue pour cet écosystème d’exception [...]

La survie des marais irakiens est un miracle. L’ancien président Saddam Hussein les avait condamnés à disparaître après la rébellion [...] qui embrassa le Sud irakien en 1991. Pour venir à bout des rebelles qui y avaient pris le maquis, le dictateur [...] a asséché ces marais inaccessibles à ses chars en construisant digues et canaux. Seuls 50.000 habitants ont eu les moyens de rester y vivre. « L’exil a été un déchirement pour mon père et ma famille », se souvient Jassem Al-Assadi, un ingénieur hydraulique âgé de 60 ans [...]
Après la chute du dictateur, en avril 2003, il est revenu casser les digues avec les autres habitants. Il a consacré sa vie à la restauration des marais au sein du ministère des ressources en eau et de l’ONG Nature Iraq [...] En quelques mois, la végétation et la biodiversité ont fait un retour spectaculaire », loue Hassan Al-Janabi, qui était alors chargé du dossier au ministère.

Comme tout écosystème fragile, le risque d’une disparition des marais n’est pas écarté. Ils subissent de plein fouet le réchauffement climatique. Les sécheresses de 2008-2009 puis celle de 2015 ont eu des effets dévastateurs sur le débit et la qualité de l’eau. Les éleveurs de buffles doivent recomposer le cheptel1 perdu en 2015. Oum Mahdi a perdu 25 de ses 60 buffles à cause de la salinité de l’eau.

Par Dominique Chathuant

[1Un diaporama et une autre activité ont fait découvrir aux élèves l’accord égypto-soudano-éthiopien sur le barrage Renaissance, les emboîtements d’échelles de la gestion du bassin Rhin-Meuse et l’agence de l’eau Seine-Normandie

[2Un diaporama et une autre activité ont fait découvrir aux élèves l’accord égypto-soudano-éthiopien sur le barrage Renaissance, les emboîtements d’échelles de la gestion du bassin Rhin-Meuse et l’agence de l’eau Seine-Normandie

Clio-Lycée 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Lycée.

Hébergement Clio-Lycée par